Nos conseils pour un entretien optimal du thym

Accueil Jardinage Nos conseils pour un entretien optimal du thym

Le thym est une herbe fine aromatique méditerranéenne, qui se caractérise par son odeur particulière citronnée, qui rajoute beaucoup de saveurs à nos plats. Il existe près de 360 variétés de thym, ce qui fait de lui un allié parfait pour la cuisine méditerranéenne et provinciale. Facile à faire pousser, le thym est une plante encore plus facile à entretenir. C’est une herbe qui ne demande pas énormément d’efforts, mais requiert tout de même un minimum d’entretien.

L’entretien du thym lors de sa plantation

Le thym n’est pas une plante exigeante. Elle pousse sur tout type de terre, même les terres les plus sèches et les plus arides. Son entretien ne demande pas un grand effort. Il existe tout de même des gestes et des habitudes qui pourront favoriser sa poussée, comme :

  • Nettoyer le sol ;
  • Enlever les feuilles mortes ;
  • Surveiller la maladie du champignon ;
  • Arroser en évitant que l’eau ne stagne.

Vous pouvez commencer par nettoyer autour des pieds de la plante, en arrachant les mauvaises herbes, et en se débarrassant des branches inutiles. Aussi, pour bien conserver sa plante tout au long de l’année, il faut la tailler assez souvent. Même si le thym est une plante très résistante, elle risque d’être abîmée par certains champignons, qui viennent s’attaquer aux racines si toutefois le sol est humide plus qu’il en faut. C’est pour cette raison qu’il est important de bien surveiller sa terre. Veillez à ce qu’il n’y ait jamais d‘eau stagnante. Dans le cas contraire, il vous est conseillé de rajouter du sable et du gravier pour favoriser l’assèchement. Gardez en tête que le thym adore le soleil et la chaleur. Il est donc important de garder la plante dans un endroit lumineux. Si vous constatez que le sol est sec, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez arroser la plante, mais sans excès. Enfin, le thym n’a absolument pas besoin d’engrais ni d’être fertilisé. Il cohabite très bien avec d’autres herbes, et notamment avec des légumes. Dans certains cas, il sert même à éloigner les insectes de certaines plantes.

L’entretien et la conservation du thym après sa récolte

Facile à entretenir durant la plantation, le thym est aussi facile à entretenir après sa récolte, pour le conserver le plus longtemps possible. Effectivement, il ne demande pas un grand entretien, une fois retiré de sa terre. Après avoir récolté votre thym, il existe deux méthodes de conservation :

  • Soit le faire sécher ;
  • Soit le mettre au congélateur.

La première option reste la plus récurrente, puisque le thym, une fois séché, donne un meilleur goût à nos plats et devient encore plus fort en odeur. Il est très facile de faire sécher son thym. Pour ce faire, vous devez mettre les branches de thym dans un endroit sec et aéré. De préférence, bien étaler les branches sur un plateau, et les laisser jusqu’à ce que celles-ci deviennent dures et sèches. Vous pouvez par la suite les garder dans un pot ou dans un bocal. Grâce à ce processus, votre thym restera intact et gardera son odeur et des saveurs pendant des mois. La deuxième option est peu convoitée, mais reste utile et pratique. Placer les branches de thym dans un sachet et les mettre au congélateur permet à la plante de conserver son parfum durant une très longue période.

Quel est le prix d’une bande transporteuse en caoutchouc ?

Vous déplacez régulièrement de la marchandise et vous cherchez du matériel pour bien vous équiper ? Si vous ne savez pas quel type de...

Quelles sont les méthodes de semis du basilic ?

Etant un antibactérien, riche en antioxydants, en vitamine K, et ayant des vertus digestives, le basilic, aussi appelé basilic romain est de la famille...

Pour quelles raisons un citronnier perd ses feuilles ?

Le citronnier est l’un des arbres fruitiers les plus appréciés et les plus cultivés de nos jours. Que ce soit pour la qualité de...

Comment réaliser la recette du purin d’ortie ?

Le purin d’ortie est une sorte de préparation qui peut être fabriquée par soi-même ou achetée toute prête. Celle-ci est considérée comme étant très...

Tout savoir sur les potirons, quand les ramasser et comment les manger.

Le potiron, originaire d'Amérique du Nord, est une plante potagère cultivée pour son fruit (ou légume tout dépend de votre consommation). Il est connu...