Comment réaliser la recette du purin d’ortie ?

Accueil Jardinage Comment réaliser la recette du purin d'ortie ?

Le purin d’ortie est une sorte de préparation qui peut être fabriquée par soi-même ou achetée toute prête. Celle-ci est considérée comme étant très utile aux potagers grâce à ses diverses qualités dont un effet antiparasite, et surtout le fait que ce soit un engrais naturel. Le purin d’ortie est souvent connu pour l’odeur désagréable qu’il dégage. Cependant, il est aussi connu pour la facilité de sa fabrication ou de sa préparation.

Quel est le matériel nécessaire à la recette du purin d’orties ?

Pour pouvoir réaliser le fameux purin d’orties, il faudra se munir d’un matériel spécifique qui va faciliter la réalisation de la recette. Pour une quantité de 10 litres de purin, on aura besoin de :

  • 2 contenants de plus de 10 litres ;
  • Des bidons ou seaux opaques ;
  • Des gants ainsi qu’un sécateur ;
  • De la toile de jute ou un grand torchon ;
  • Un entonnoir de grande taille ;
  • Une balance ;
  • 1 kg d’ortie fraîche ou seulement 100 g si sèche ;
  • 10 litres d’eau sans calcaire (de pluie par exemple).

Comment réaliser la recette du purin d’orties ?

Tout d’abord, il faudra commencer par la découpe d’orties en très petits morceaux. Il faut savoir que plus les morceaux sont petits, et plus la fermentation se fera vite, et plus la proportion des différents éléments nutritifs et des principes actifs qui sont restitués sera plus conséquente et plus importante. Si les quantités sont trop grandes, il est préférable d’utiliser une tondeuse afin de faciliter la tâche. Une fois que c’est fait, il serait temps de mettre l’ortie en question dans l’un des contenants de 10 litres ou plus (il est préférable qu’il puisse en contenir plus pour faciliter le brassage du quotidien). Il est recommandé par les professionnels en la matière d’utiliser un ancien mi-bas ou un filet, peu importe la qualité, et de mettre l’ortie dedans au lieu de la mettre directement dans le contenant afin de faciliter l’étape de filtration. Ensuite, il faudra rajouter de l’eau et remuer le tout avant de couvrir la préparation. Il faudra par la suite, l’installer dans un espace qui soit ombragé et surtout loin de la pluie. Pendant que la fermentation a lieu, il se peut que la préparation dégage une odeur très peu agréable, ce qui amène au conseil suivant : évitez de placer le récipient à proximité de vos lieux de vie. Il faudra brasser quotidiennement le mélange en question, c’est-à-dire au moins une fois par jour jusqu’à ce que la fermentation prenne fin. Pour savoir si la fermentation est terminée, il suffit de voir s’il y a toujours des bulles à la surface de la préparation, sinon, la fermentation est finie. Il faut savoir que la température joue naturellement sur la vitesse du processus de fermentation. Celle-ci n’est pas possible à moins de 10 degrés et sera de mauvaise qualité au-dessus de 30. Une fois que la fermentation est terminée, il faudra filtrer le purin en se servant du tissu qui a servi de couverture à la préparation. Une fois que c’est fait, il faudra jeter la bouillie d’orties (faites-le dans le compost pour activer la décomposition). Enfin, il faudra répartir le purin dans des bidons ou des seaux qui doivent être opaques, les laisser au frais à 12 °C, et ainsi conserver le produit.

Quel est le prix d’une bande transporteuse en caoutchouc ?

Vous déplacez régulièrement de la marchandise et vous cherchez du matériel pour bien vous équiper ? Si vous ne savez pas quel type de...

Quelles sont les méthodes de semis du basilic ?

Etant un antibactérien, riche en antioxydants, en vitamine K, et ayant des vertus digestives, le basilic, aussi appelé basilic romain est de la famille...

Apprendre quand et comment tailler parfaitement un abricotier

L'abricotier est un arbre fruitier appartenant à la famille des rosacées. C'est un arbre qui aime la chaleur et qui préfère les climats plutôt...

Connaître la période idéale ainsi que les meilleures méthodes pour semer des haricots

Le haricot est une plante annuelle qui fait partie de la famille fabaceae (phaseolus). Originaire de base d'Amérique du Sud, il a été découvert...

Tout savoir sur le paillis de chanvre

Le paillis de chanvre, appelé aussi cannabis sativa, est une plante utilisée depuis des milliers d'années dans beaucoup de domaines (papeterie, peinture, cordage, textile…)...