Quelles sont les méthodes de semis du basilic ?

Accueil Jardinage Quelles sont les méthodes de semis du basilic ?

Etant un antibactérien, riche en antioxydants, en vitamine K, et ayant des vertus digestives, le basilic, aussi appelé basilic romain est de la famille des lamiacées.

C’est une espèce végétale herbacée thérophyte.

Le basilic est très utilisé pour son arôme.

Vous avez sûrement déjà remarqué des petites feuilles en vert foncé dans des salades, des pizzas, etc. Sachez donc que c’était du basilic.

Au vu de ses vertus médicales et culinaires, vous vous demandez sûrement est-ce qu’il est possible de le cultiver et comment.

La période et la manière de semer du basilic

Le basilic affectionne la chaleur et les sols riches et humides. C’est pourquoi, il faut éviter les périodes de gel.

Cependant, vous pouvez commencer le semis en février chez vous en le plantant dans des pots.

Le basilic aime une chaleur environnant les 20°, c’est à peu près la même température ambiante moyenne d’une maison.

Semez vos plantations de maison quand il commencera à faire chaud dehors : vers mai – juillet, généralement partout en France. Dans le sud, vous pouvez commencer en mai par exemple, et dans le nord, il est fortement conseillé d’attendre jusqu’à juin.

Pour ce qui concerne les méthodes du semis chez vous, il en existe plusieurs :

  • Semis en godet ;
  • Semis en terrine ;
  • Semis en pot à l’étouffée.

La première méthode permet de semer tôt en saison et d’avoir des plantes qui ont déjà fait leurs levées, puis de planter directement au sol. Si vous avez un petit jardin ou une petite terrasse et vous souhaitez semer du basilic, c’est possible. Le semis en pot à l’étouffée est fait pour vous.

Comment semer du basilic ?

Lors du semis de basilic chez vous, préparez plusieurs pots plus ou moins grands en remplissant le fond de ces derniers avec du gravier. Puis, vous devez préparer la terre que vous allez utiliser.

N’oubliez pas que le basilic aime les terres riches. Pour ce faire, mélangez 20 % de compost, 40 % de terreau et le reste de sable, ça vous donnera une bonne terre très légère et très riche. Ensuite, mettez votre terre sur les pots avec le fond en gravier.

Veillez à ce que vous déposiez vos graines en les distançant le plus régulièrement possible pour éviter qu’elles ne soient tassées. Recouvrez ensuite vos semis d’une de terre très fine, tassez et parsemez légèrement de charbon réduit en poudre afin d’éviter la fonte des semis.

Pour l’arrosage, il est fortement conseillé d’utiliser un vaporisateur pour éviter de labourer la terre.

Recouvrez vos pots d’un film en plastique jusqu’à ce que vos plantations commencent leur germination (telle une serre). N’oubliez surtout pas d’arroser régulièrement avec votre vaporisateur, car la terre peut très rapidement sécher si vos pots sont à côté d’un radiateur ou d’une fenêtre ensoleillée. Le basilic aime aussi l’humidité. C’est un élément à ne pas prendre à la légère si vous voulez réussir vos semis. Veillez à tourner régulièrement vos pots : dès que les graines auront germé.

Celles-ci pourront se tordre vers le côté d’où vient la lumière, donc pour y remédier, tournez vos pots.

Eclairez vos pots et ne laissez que les tiges que vous jugez robustes afin de permettre à celles-ci de mieux se développer et d’éviter l’étouffement de vos plantations.

Quand ces dernières auront développé 2 à 4 feuilles, mettez-les en place vers mi-mai en veillant à ce qu’elles soient espacées de 25 à 30 cm l’une de l’autre.

Que faut-il savoir sur les semis de cornichons ?

Le cornichon est de base une plante dite condimentaire, il est très peu aperçu dans les différents potagers, alors qu’il reste de la même...

Quelles sont les bases à connaître avant de planter des oignons ?

L’oignon est ce qu’on appelle une plante à bulbes. Ce genre de plante est connu pour être assez facile à cultiver, et ce, peu...

Quel est le meilleur moment pour semer des tomates ?

La tomate, comme toutes les autres plantes, passe par différentes étapes avant d’être récoltée, dont le semis. Le semis de la tomate est toutefois...

Pour quelles raisons un citronnier perd ses feuilles ?

Le citronnier est l’un des arbres fruitiers les plus appréciés et les plus cultivés de nos jours. Que ce soit pour la qualité de...

Comment réaliser la recette du purin d’ortie ?

Le purin d’ortie est une sorte de préparation qui peut être fabriquée par soi-même ou achetée toute prête. Celle-ci est considérée comme étant très...