Que faut-il savoir sur les semis de cornichons ?

Accueil Jardinage Que faut-il savoir sur les semis de cornichons ?

Le cornichon est de base une plante dite condimentaire, il est très peu aperçu dans les différents potagers, alors qu’il reste de la même famille que le concombre. Il faut savoir que les deux se cultivent exactement de la même manière. Ceci est dû au fait que le cornichon soit un concombre, mais qui a été récolté peu avant sa maturité. Afin de pouvoir réussir le semis et la culture de ces cornichons, il existe quelques étapes à suivre, mais lesquelles ?

La meilleure période pour commencer le semis des cornichons

Tout d’abord, il existe en effet une période spécifique de l’année, durant laquelle les cornichons se sèment, tout comme la majorité des plantes. Ces derniers se sèment à partir de mars, ou encore d’avril, et ce, en godets dans des milieux couverts. Les semis des cornichons se font en poquets de telle manière à ce que chaque poquet contienne 3, voire 4 graines. La température conseillée pour une bonne culture de ces plantes est de 21 degrés Celsius. Après les avoir semés, au mois de mai, vient la plantation de ces derniers, et ce, à l’extérieur, en plein soleil dans un sol dit humifère qui soit assez bien drainé et profond.

Quel est le matériel nécessaire au semis de cornichons ?

Il existe essentiellement deux formes de semis, les dits précoces, et ceux en pleine terre. En ce qui concerne les semis précoces, on n’aura besoin que d’un châssis, ainsi que d’un système de couche chaude (que ça soit du fumier, du terreau, ou encore du compost pas encore mûr). Pour ceux en pleine terre, on devra se munir de :

  • Une fourche ou une grelinette ;
  • Un croc (afin de casser les mottes) ;
  • Un râteau ;
  • Une corde ou un cordeau (pour la préparation des lignes) ;
  • Un bâton gradué ou des piges ;
  • Un arrosoir ;
  • Du terreau et du compost.

Comment semer les cornichons ?

Les semis de cornichons se font, comme cité plus haut, au chaud et par ce qu’on appelle des poquets. Pour ce faire, il faudra creuser des trous d’à peu près 2 cm de profondeur, et ce, chaque 70 cm au niveau de la même ligne dite de culture. Une fois que c’est fait, c’est au tour des petites poignées de compost et de terreaux d’être mis en place dans chaque trou, ce qu’on appelle des poquets où l’on posera par la suite les 3 ou 4 graines de cornichon.

Que faire après le semis de cornichons ?

Après le semis, soit, un mois plus tard, il faudra repiquer les jeunes plantes ayant atteint quinze centimètres à peu près ou plus dans le jardin. Il est important de faire attention à ce que chaque petit plant de cornichon soit espacé de l’autre de 40 jusqu’à 60 centimètres sur la même ligne, et veiller à bien laisser au moins un mètre entre les différentes lignes. Il est important de garder en tête que la terre en question devra être bien travaillée et l’enrichir (à l’aide de compost ou de fumure). Il est aussi nécessaire de veiller à casser les mottes avec les racines trop développées avant la plantation, afin d’éviter un éventuel étouffement des plantes. Une fois que tout est en place, et que les jeunes plantes sont installées, il faudra creuser des sortes de cuvettes, et ce, tout autour afin de pouvoir maintenir plus d’eau. Puis vient enfin l’arrosage.

Quelles sont les méthodes de semis du basilic ?

Etant un antibactérien, riche en antioxydants, en vitamine K, et ayant des vertus digestives, le basilic, aussi appelé basilic romain est de la famille...

Quelles sont les bases à connaître avant de planter des oignons ?

L’oignon est ce qu’on appelle une plante à bulbes. Ce genre de plante est connu pour être assez facile à cultiver, et ce, peu...

Quel est le meilleur moment pour semer des tomates ?

La tomate, comme toutes les autres plantes, passe par différentes étapes avant d’être récoltée, dont le semis. Le semis de la tomate est toutefois...

Pour quelles raisons un citronnier perd ses feuilles ?

Le citronnier est l’un des arbres fruitiers les plus appréciés et les plus cultivés de nos jours. Que ce soit pour la qualité de...

Comment réaliser la recette du purin d’ortie ?

Le purin d’ortie est une sorte de préparation qui peut être fabriquée par soi-même ou achetée toute prête. Celle-ci est considérée comme étant très...